Archives de Catégorie: Gabriel

L’Ordinateur, internet, bienvenue dans un nouveau monde.

Un monde qui a débuté, pour moi, en  1998. Première bécane (que l’on pourrait comparer à un solex…). Pas grand-chose à faire, word, paint, solitaire, dame de pique et déjà fan de petits jeux sur disquette. Les prémices d’un gamer.

En 2000 vient l’avènement ! Deuxième bécane (comme une Aprilia 250cm3 bien réglé !). Avec un petit plus, ma première connexion au monde. Bon c’était avec du 56k. Impossible de ce connecter discrètement , et il ne fallait pas être pressé !

2002, et la connexion ADSL fût : Alléluia !

Consécration en 2005, avec une bête de course (genre Ducati 999R)! A partir de là les choses sérieuse commence. Et le gamer fût; les heures sur l’ordinateur ne compte plus. A cette époque internet me servais principalement à jouer en ligne.

Par la suite internet c’est  Google et son accueil  parfois hallucinant

Un peu de musique  avant toute chose. Et Si je tombe sur un album cool j’en profiterai pour le télécharger (la limite de 5h m’y oblige).

Puis un petit tour sur Facebook (comme 600 millions de personnes…). Je regarde le profile des personnes auxquelles je tiens, post une vidéo ou une musique cool, like une photo sympa…

Au passage, Facebook ou l’art de remplacer de manière furtive le fichier EDWIG.

Après cela, je vais voir ce qui ce passe dans l’univers des jeux vidéo ; geek oblige ! Actu, test, aperçu, vidéo… Si un jeu a l’air vraiment bien j’irais le télécharger.

Ensuite vienne d’autre recherche annexe sur mon avenir, ou encore sur qu’es ce qu’un granulomatose de Wegener après avoir regardé Dr House. Et puis mes mails, mon emploi du temps, enfin tout ce qui concerne les cours en générale.

Mais bien qu’indispensable à l’heure actuelle,  l’ordinateur et internet sont de petites bêtes bien capricieuses. Plantage d’ordinateur, écran bleue, problème de connexion internet, de FAI, de souris, de disque dur et j’en passe. Et on  peut être vraiment  très vite violent vis-à-vis de ces bestioles.

Mais si on s’énerve c’est qu’elles sont finalement indispensable aujourd’hui.

Publicités

Gaby ou Gabriel pour les intimes.

J’ai grandis en ville *tousse* puis à la campagne.

Bercé au son des motos, des Pink Floyd,  et Tangerine Dream.

L’ordinateur viendra plus tard.

Le lycée : une odeur de Caramel, d’herbe, et de chocolat Weiss.

Et maintenant, vu sur le lac.

Un métier ? Game designer, chez Rockstar Games !